Deux expositions simultanées !

 Katja Prins                                       Luzia Vogt

Uncanny Incarnations                         Zucker

Montréal, le 12 avril 2015 – Pour la première fois, deux expositions seront présentées simultanément à la Galerie Noel Guyomarc’h du 23 avril au 16 mai 2015. Deux artistes invitées, Katja Prins, Pays-Bas, et Luzia Vogt, Suisse, proposent leurs créations respectives, deux univers qui se rejoignent par leurs réflexions et leurs commentaires sociaux.

Uncanny Incarnations de Katja Prins rassemble des œuvres réalisées de 2002 à 2015, offrant ainsi un portrait, un parcours de ses intentions artistiques. Le sujet central de ses collections, la relation entre le corps et les objets mécaniques issus des technologies médicales et de l’industrie, est concrétisé de multiples façons, combinant à ses constructions mécaniques et tubulaires en argent, des éléments comme la céramique, des pierres reconstituées ou des matières synthétiques. Ses dernières œuvres interrogent les chirurgies qui réparent ou remodèlent le corps. Prins a suivi sa formation en orfèvrerie à la Vakschool de Schoonhaven, puis elle s’inscrit à l’académie Gerrit Rietveld, Amsterdam, dont elle sera diplômée en 1997. Ses œuvres ont été présentées dans de nombreuses expositions internationales individuelles et collectives et sont incluses dans de prestigieuses collections muséales et privées.

Pour découvrir les oeuvres de Katja Prins, sélectionner Artistes

Ingrédient du quotidien, le sucre, source de plaisir, d’énergie et aussi de maladies, est le thème que l’artiste Suisse Luzia Vogt explore dans sa nouvelle collection Zucker. Autrefois produit de luxe et employé comme médecine, le sucre a provoqué de nombreux bouleversements entre les peuples et les cultures. Aujourd’hui accessible et omniprésent, il est controversé. Vogt a créé des broches et boucles d’oreilles en bois et matières synthétiques, rappelant des friandises. Des bracelets en impression 3D par frittage sélectif au laser semblent composés de cristaux de sucre. D’abord sculptés dans des betteraves à sucre, des sucriers sont transformés en porcelaine à la cendre d’os et marbre de Carrare. Elle suggère ainsi une réflexion sur l’ambivalence de cet ingrédient. Initialement formée comme joaillière, Vogt a développé une compréhension conceptuelle du bijou au département de joaillerie de l’Université de Pforzheim en Allemagne. Artiste de la galerie depuis 2001, elle a pris part à de nombreuses expositions internationales, dont Un peu de terre sous la peau, conçue par Monika Brugger et présentée dans de nombreux musées en Europe, en Asie et en Amérique du Nord.

Pour découvrir les oeuvres de Luzia Vogt, sélectionner Artistes

Les bijoux de ces deux créatrices présentées à la Galerie Noel Guyomarc’h sont les témoins de leurs interrogations du moment.

Katja Prins sera présente lors du vernissage qui se tiendra le 23 avril de 17h à 20h.

Elle remercie Creative Industries Fund, Nl.

 

Vernissage de l’exposition :

Jeudi 23 avril, 17h-20h

L’exposition se poursuit jusqu’au 16 mai 2015.